Agenda TB


Sep
4
mar
2018
150 ans de Transmissions militaires @ École militaire (amphi de Bourcet)
Sep 4 @ 8 h 30 min – 18 h 30 min

Ouverture du colloque

08h30 – Accueil des participants

09h00 – Mots d’accueil

  • Pierre LAUGEAY, directeur du Service historique de la Défense
  • général (2s) Yves-Tristan BOISSAN, Président de l’UNATRANS

Introduction : Hervé DRÉVILLON, directeur de la recherche au SHD


150 de transmissions militaires

(Présidence : Général (2S) Yves-Tristan BOISSAN)

  • 09h30Des frères Chappe au maréchal Niel, la difficile naissance des transmissions militaires françaises, Jean-Claude BASTIAN
  • 09h50Les transmissions pendant la Première Guerre mondiale, général (2s) Jean-Marc DEGOULANGE
  • 10h10Commander et transmettre en 1940 : le cas allemand, lieutenant-colonel Vincent ARBARÉTIER 
  • 10h30 – Pause
  • 10h50 – L’apparition de l’arme des transmissions en mai 1942, une date paradoxale ? François ROMON
  • 11h10Création et développement des transmissions britanniques, colonel Tom MONCUR
  • 11h30 – Questions et discussions
  • 12h00 – Déjeuner – Espace Duverney (École militaire)

Évolutions techniques et impacts opérationnels

(Présidence : lieutenant-colonel Vincent ARBARÉTIER)

  • 13h30À l’origine des transmissions militaires : la céleustique, Thierry BOUZARD
  • 13h50L’usage du télégraphe pendant la guerre de Crimée, Jérôme LOUIS
  • 14h10Le « clairon Perrin » et la liaison acoustique, Benoit TAHON
  • 14h30Les débuts des liaisons sol/air durant la Première Guerre mondiale, Gilles AUBAGNAC
  • 14h50Les transmissions par satellite : une révolution technologique et géopolitique, colonel Jérôme PELLISTRANDI
  • 15h10 – Questions et discussions
  • 15h30 – Pause

Cryptologie et renseignement

(Présidence : général (2S) Jean-Marc DEGOULANGE)

  • 15h45Les services d’écoute pendant la Première Guerre mondiale, général (2s) Jean-Marc DEGOULANGE
  • 16h05Le décryptement de la machine Enigma : une aventure collective, Philippe GUYOT
  • 16h25Le « masque jetable » : l’arme absolue des Alliés pour coder les liaisons radiotélégraphiques avec la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, Didier CLARENÇON
  • 16h45Penser le réseau international de câbles sous-marins comme un vecteur stratégique d’information : de l’ère du télégraphe à l’avènement de la fibre optique, quelles évolutions ? Camille MOREL
  • 17h05 – Questions et discussions
  • 17h20 – Les collections du musée des transmissions, capitaine Ariane PINAULDT
  • 17h30 – Conclusion