Agenda TB

Sep
4
mar
2018
150 ans de Transmissions militaires @ École militaire (amphi de Bourcet)
Sep 4 @ 8 h 30 min – 18 h 30 min

Ouverture du colloque

08h30 – Accueil des participants

09h00 – Mots d’accueil

  • Pierre LAUGEAY, directeur du Service historique de la Défense
  • général (2s) Yves-Tristan BOISSAN, Président de l’UNATRANS

Introduction : Hervé DRÉVILLON, directeur de la recherche au SHD


150 de transmissions militaires

(Présidence : Général (2S) Yves-Tristan BOISSAN)

  • 09h30Des frères Chappe au maréchal Niel, la difficile naissance des transmissions militaires françaises, Jean-Claude BASTIAN
  • 09h50Les transmissions pendant la Première Guerre mondiale, général (2s) Jean-Marc DEGOULANGE
  • 10h10Commander et transmettre en 1940 : le cas allemand, lieutenant-colonel Vincent ARBARÉTIER 
  • 10h30 – Pause
  • 10h50 – L’apparition de l’arme des transmissions en mai 1942, une date paradoxale ? François ROMON
  • 11h10Création et développement des transmissions britanniques, colonel Tom MONCUR
  • 11h30 – Questions et discussions
  • 12h00 – Déjeuner – Espace Duverney (École militaire)

Évolutions techniques et impacts opérationnels

(Présidence : lieutenant-colonel Vincent ARBARÉTIER)

  • 13h30À l’origine des transmissions militaires : la céleustique, Thierry BOUZARD
  • 13h50L’usage du télégraphe pendant la guerre de Crimée, Jérôme LOUIS
  • 14h10Le « clairon Perrin » et la liaison acoustique, Benoit TAHON
  • 14h30Les débuts des liaisons sol/air durant la Première Guerre mondiale, Gilles AUBAGNAC
  • 14h50Les transmissions par satellite : une révolution technologique et géopolitique, colonel Jérôme PELLISTRANDI
  • 15h10 – Questions et discussions
  • 15h30 – Pause

Cryptologie et renseignement

(Présidence : général (2S) Jean-Marc DEGOULANGE)

  • 15h45Les services d’écoute pendant la Première Guerre mondiale, général (2s) Jean-Marc DEGOULANGE
  • 16h05Le décryptement de la machine Enigma : une aventure collective, Philippe GUYOT
  • 16h25Le « masque jetable » : l’arme absolue des Alliés pour coder les liaisons radiotélégraphiques avec la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, Didier CLARENÇON
  • 16h45Penser le réseau international de câbles sous-marins comme un vecteur stratégique d’information : de l’ère du télégraphe à l’avènement de la fibre optique, quelles évolutions ? Camille MOREL
  • 17h05 – Questions et discussions
  • 17h20 – Les collections du musée des transmissions, capitaine Ariane PINAULDT
  • 17h30 – Conclusion

 

Oct
5
ven
2018
À L’EST LA GUERRE SANS FIN, 1918-1923 (Exposition) @ Musée de l'Armée
Oct 5 2018 @ 10 h 00 min – Jan 20 2019 @ 17 h 00 min
À L'EST LA GUERRE SANS FIN, 1918-1923 (Exposition) @ Musée de l'Armée | Paris | Île-de-France | France
La Première Guerre mondiale n’a pas pris fin le 11 novembre 1918.

Alors que les conflits cessent en Europe de l’Ouest, la guerre se poursuit à l’Est et au Proche-Orient jusqu’en 1923 : ponctuée de révolutions et de guerres civiles qui bousculent le travail des négociateurs de la paix, elle fait tomber des empires, crée de nouveaux pays et déplace des frontières.

100 ans après l’armistice et grâce à plus de 250 œuvres issues de 15 pays, souvent inédites ou exceptionnelles (originaux des traités, le clairon qui sonna l’armistice, cartes et films d’archives…), l’exposition A l’Est, la guerre sans fin. 1918-1923 propose de redécouvrir cette période méconnue et de comprendre comment l’Europe s’est recomposée après la Première Guerre mondiale.

De la Finlande aux pays du Levant – sur les traces du célèbre Lawrence d’Arabie –, voyagez aux marches de l’Est, explorez les coulisses du monde des archives et plongez dans la fabrique des traités qui redéfinirent l’Europe.

Une exposition indispensable pour redécouvrir l’histoire et mieux comprendre le monde d’aujourd’hui.