Celui qui prétend de nos jours que la robotique militaire n’est l’apanage que d’œuvres de science-fiction fait le choix de faire perdre la prochaine guerre. Cette assertion volontairement provocatrice n’est pas ici pour orienter des recherches en innovation ou prôner un tout technologique, cependant elle se veut percutante car l’environnement stratégique se modifie. Il convient …