jeudi 22 février 2024

HISTOIRE : Chronique culturelle du 27 avril

27 avril 711 : les troupes maures menées par Tariq ibn Ziyad traversent le détroit de Gibraltar depuis les rives nord de l’actuel Maroc et commencent leur invasion de la péninsule ibérique. Le détroit de Gibraltar porte son nom : le mot « Gibraltar » vient de l’arabe « djebel Tariq ».


27 avril 1296 : bataille de Dunbar (Ecosse).

Le roi d’Angleterre, Édouard 1er, fin politique et monarque guerrier part en campagne contre les Écossais qui en s’alliant avec les Français tentent d’affaiblir l’Angleterre. John Baliol vient en effet de signer une alliance avec Philippe le Bel, alliance que l’on appelle encore aujourd’hui, Old alliance (ou Auld Alliance) et que le général de Gaulle a qualifiée de plus vieille alliance au monde. Les 15 000 Écossais attendent sur une hauteur près de Dunbar les 12 000 Anglais. Dévalant la colline, la cavalerie écossaise fait dans un premier temps fuir les Anglais qui reforment leurs lignes une fois l’attaque passée. Les Écossais sont surpris par la rapidité anglaise à se remettre en ordre de bataille et sont finalement vaincus par une charge de cavalerie lourde. Édouard 1er soumet en quelques semaines l’Écosse et pour signifier la mainmise sur le pays fait ramener à Westminster « la pierre de la destinée », pierre sur laquelle les rois écossais étaient sacrés. La pierre de Scone a été restituée en 1996 aux Écossais et placée dans la forteresse d’Edimbourg étant entendu qu’elle serait prêté aux Anglais pour chaque futur couronnement.


27 avril 1521 : mort de Magellan (Ile de Mactan – Philippines). 

Fernand de Magellan, navigateur portugais, entreprend en 1519 pour le compte du roi d’Espagne, la première circumnavigation au monde dans le but de rejoindre par l’Ouest, les îles Moluques déjà occupées par les Portugais.  Il découvre le détroit qui porte son nom. Il meurt empoisonné par une flèche lors d’une escarmouche avec les habitants de Mactan. Le tour du monde s’achève sans lui en 1522 avec un seul navire sur les trois du départ.

Magellan

27 avril 1702 : mort du corsaire Jean Bart (Dunkerque).

Il commence à naviguer à quinze ans sous les ordres de Michiel de Ruyter et participe en 1667 au raid hollandais sur la Tamise. Pendant la guerre de Hollande, il est corsaire pour le compte de la France et accumule les prises (plus de cinquante entre 1674 et 1678). Admis dans la Marine royale avec le grade de lieutenant de vaisseau en , il croise en Méditerranée contre les Barbaresques et est promu capitaine de frégate en . En 1689, il est chargé, en compagnie de Claude de Forbin de conduire un convoi de Dunkerque à Brest, il est fait prisonnier par les Anglais, s’évade et revient à Saint-Malo en traversant la Manche à la rame. Promu capitaine de vaisseau en , il met au point une tactique de guerre fondée sur l’utilisation de divisions de frégates rapides et maniables, sorte de « préfiguration des meutes de sous-marins de la Seconde Guerre mondiale ».

En 1690, il commande L’Alcyon à la bataille du cap Béveziers, puis il escorte les convois en mer du Nord après avoir brisé le blocus imposé à Dunkerque. En 1692, il détruit une flottille de 80 navires de pêche hollandais. Son exploit, sans doute le plus célèbre, qui lui vaut des lettres de noblesse, est la reprise sur les Hollandais devant le Texel d’un énorme convoi de 110 navires chargés de blé que la France avait acheté à la Norvège (). En , il livre sur le Dogger Bank un violent combat à une escadre hollandaise, détruisant plus de 80 navires, et rentre à Dunkerque en déjouant la surveillance anglaise. Promu chef d’escadre en , il conduit le prince de Conti en Pologne, puis commande la marine à Dunkerque où il meurt le .

Corsaire Jean Bart (1650-1702)

27 avril 1717 : Mort du pirate anglais Samuel Bellamy

Toujours très préoccupé par le bien-être de son équipage, et même de ses prisonniers, Bellamy était connu pour posséder l’art de motiver ses troupes, art dans lequel il se considérait lui-même talentueux. Son élégance, son charisme et sa finesse d’esprit lui avaient valu le surnom de Prince des Pirates. Un jour de 1717, il se vanta de son indépendance auprès du capitaine d’un navire marchand qu’il avait capturé, déclamant : « Je suis un prince libre, je peux faire la guerre au monde entier, je suis aussi puissant que celui qui commande une flotte de 100 navires sur mer ou une armée de 100 000 hommes sur terre ». Il était connu pour sa générosité envers les prisonniers et son refus d’attaquer les navires anglais.

Sur la thématique de la piraterie, lire/écouter sur TB :

Crédit : DR.

27 avril 1915 : naufrage du cuirassé « Léon Gambetta »,

torpillé par un sous-marin de la marine austro-hongroise, au large des Pouilles (Italie). C’est le premier navire perdu par la France au cours de la Grande Guerre (700 marins périrent dans l’Adriatique).


27 avril 1978 : coup d’État à Kaboul (Afghanistan).

Le général Daoud a renversé le roi Zaher Kahn en 1973 et instauré une République qui se veut non alignée. Daoud est « putsché » par Taraki et un groupe d’officiers pro-soviétiques cinq ans plus tard. Taraki est à son tour assassiné (septembre 1979) par Amin qui s’inquiète de la dérive pro soviétique de l’Afghanistan. Leonid Brejnev et le KGB décident alors d’intervenir massivement contre l’avis de l’état-major soviétique. 20 000 hommes occupent Kaboul au début de janvier 1980.


27 avril 1945 : les troupes américaines pénètrent en Autriche.

Après avoir fait leur jonction sur l’Elbe à Torgau le 25 avril, américains et soviétiques poursuivent inexorablement la réduction des dernières résistances allemandes. La veille le Duce, Benito Mussolini a été arrêté et exécuté par des partisans italiens alors qu’il tentait de fuir, caché au sein d’une colonne allemande en pleine retraite. Dans quelques jours (le 30 avril), Adolf Hitler se suicidera dans son bunker assiégé par les soviétiques à Berlin. L’étau allié s’est définitivement resserré sur l’Allemagne nazie.


27 avril 1991 : premier vol du prototype de l’hélicoptère d’attaque Tigre.


27 avril 2002 : dernière réception de Pioneer 10.

Lancé en 1972, le satellite américain a aujourd’hui quitté le système solaire. Il serait à plus de 12 milliards de kilomètres de la Terre.

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

THEATRUM BELLI ÉDITIONS

Theatrum Belli vous propose de vous plonger dans les combats acharnés de la bataille de Dixmude  (7 octobre - 10 novembre 1914) qui fut un haut fait d’armes des fusiliers marins français commandés par l’amiral Ronarc’h.

Merci de nous soutenir !

Dernières notes

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB