Sagem enregistre une nouvelle commande de systèmes optroniques navals EOMS-NG pour la France


Sagem (Safran) a signé avec DCNS, maître d’oeuvre, une nouvelle commande de systèmes optroniques EOMS-NG (Electro-Optical Multifunction System de Nouvelle Génération) destinés à équiper en 2014 les quatre grands bâtiments de projection de la Marine nationale (les trois BPC de la classe Mistral et le TCD Siroco)*.

Crédit photo : Sagem
Crédit photo : Sagem

Chaque bâtiment sera doté de deux systèmes.

Développé et produit par Sagem, EOMS-NG est un système optronique gyrostabilisé multifonction jour-nuit qui offre une chaîne fonctionnelle complète sur 360° : veille infrarouge, identification, poursuite, télémétrie laser, et conduite de tir.

Exploité depuis deux consoles opérant en synergie depuis la passerelle de défense à vue des bâtiments, l’EOMS-NG contribuera à l’évaluation de l’environnement, à l’emploi des armes d’autodéfense et à la sécurité des mouvements d’hélicoptères. Son concept de prise de vues panoramique à haute cadence équivaut à l’installation de 100 caméras fixes.

Ce contrat auprès de DCNS représente un succès de plus pour la nouvelle gamme de systèmes optroniques navals de Sagem.

L’EOMS-NG est également en production pour les six frégates de surveillance de la classe Floréal de la Marine nationale, les six corvettes Baynunah des Emirats arabes unis, et il est installé sur le nouveau patrouilleur océanique L’Adroit de la gamme Gowind de DCNS. Dans sa version Vampir-NG de surveillance panoramique, il a été commandé pour les porte-aéronefs et les destroyers anti-aériens australiens, ainsi que pour les frégates Anzac (Australie – Nouvelle Zélande).

* BPC : Bâtiment de Projection et de Commandement ; TCD : Transport de Chalands de Débarquement de type Foudre.

Print Friendly, PDF & Email
Previous Mali : affrontements avec des djihadistes qui refusent de céder du terrain
Next Toujours plus chers ? Complexité des armements et inflation des coûts militaires, par Sophie LEFEEZ (IFRI)

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.