SCAF : deux nouvelles étapes franchies


Le général Philippe Lavigne, le général Ingo Gerhartz et le général Javier Salto, respectivement chefs d’état-major des armées de l’Air française, allemande et espagnole, ont signé deux documents relatifs au programme en coopération « Système de combat aérien du futur » – (SCAF) et aux programmes nationaux de l’aviation de combat, antérieurs au SCAF, qui en jalonnent la route.

En qualité de chefs d’armée de l’Air, ils apportent leur expertise opérationnelle à l’équipe projet tri nationale et au comité de direction du SCAF.

Signés à l’issue d’une visioconférence tenue le 7 mai dernier, ces documents permettent de dégager :

  • Une vision tripartite – dénommée compréhension commune des besoins en connectivité – afin de favoriser l’interopérabilité des moyens au sein des trois armées de l’Air et avec leurs partenaires multinationaux. Le chemin de la connectivité est ainsi tracé vers le système de combat de “nouvelle génération” SCAF ;
  • Une définition commune des critères opérationnels concourant à l’évaluation des architectures pouvant répondre aux besoins opérationnels du SCAF qui seront proposées par l’industrie.

Les prochains jalons du programme SCAF sont tournés vers la convergence des architectures composées d’avion de combat de nouvelle génération et de drones aux capacités multiples, pour lesquels, des démonstrateurs devraient pouvoir voler en 2026.

Print Friendly, PDF & Email
Previous HISTOIRE : Chronique culturelle du 19 juin
Next Général d'armée (2S) Pierre de Villiers : "Qu'est-ce qu'un chef ?"

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.