Pendant qu’Obama commande un rapport, toutefois non contraignant pour l’exécutif américain, la France emboite le pas du controversé Patriot Act en promulguant un article 20 (voir ci-dessous) dans la Loi de programmation militaire 2014-2019 autorisant la surveillance numérique des citoyens français. Du travail pour de nouveaux « bonnets rouges » défendant la préservation des libertés fondamentales, y …

Print Friendly, PDF & Email
1 0