La loi de programmation militaire pour les 5 prochaines années en France fait la part belle au renseignement et à la cyberdéfense. Dans les deux cas, l’armée française va renforcer ses dispositifs, notamment sur le plan offensif, et recruter. L’affaire Snowden, l’espionnage du G20 ou de la Commission de Bruxelles, ainsi que les cyberattaques, depuis …