L’Équateur a menacé aujourd’hui de poursuivre la Grande-Bretagne devant une instance internationale si ce pays ne donnait pas de réponse pour trouver une solution au cas de Julian Assange, le fondateur du site WikiLeaks, réfugié depuis près de seize mois dans son ambassade à Londres.  Le ministre équatorien des Affaires étrangères Ricardo Patiño, qui a …

1 0