Ce court récit explore, de manière romancée mais avec une aspiration de crédibilité historique raisonnable, dans quelles conditions la France aurait pu « continuer la lutte » le 17 juin 1940, au lieu de demander des termes d’armistice à l’Allemagne. Les pages qui suivent n’ont pas d’autre ambition que l’exercice littéraire si ce n’est, bien entendu, de …

0 1