5 février 1679 : traité de Nimègue. La signature du traité de paix marque la fin de la guerre de Hollande (débutée en 1672) qui a opposé la France (pour une fois alliée à l’Angleterre), aux Provinces-Unies et à l’Espagne. Après une phase d’opérations navales alternant désastres et indécisions pour les anglo-français de 1672 à 1673, l’invasion du territoire …

Invitation au voyage De Belgrade à Sarajevo en passant par Mostar et sa vieille ville classée à l’UNESCO, Satori World Travel vous invite à découvrir la Serbie et la Bosnie-Herzégovine d’hier et d’aujourd’hui. Accompagnés par Michel GOYA – ancien colonel de l’armée française qui fut affecté avec ses casques bleus à Sarajevo en 1993 – …

Un voyage entre histoire et découverte Ce voyage à Belgrade et en Bosnie-Herzégovine a pour ambition de faire découvrir et mieux comprendre aux voyageurs français une région complexe où une partie de l’Histoire se fait depuis des siècles. Accompagné par le colonel Michel GOYA – casque bleu de la FORPRONU à Sarajevo entre 1993 et …

Au plus fort de son apogée, l’Empire Ottoman s’étendait sur un immense territoire, d’Alger à La Mecque, et de Bagdad à Belgrade. Les populations nomades (Kurdes, Circassiennes ou Turkmènes) contribuèrent largement à la naissance puis à l’expansion de la domination ottomane. PARTIE 1 : Documentaire historique. Les nomades de l’Empire Ottoman, avec Stéphane de Tapia, …

L’Etat néerlandais est civilement responsable de la mort de plus de 300 Bosniaques à Srebrenica pendant la guerre, a décidé la justice aujourd’hui, soulignant que les casques bleus néerlandais du « Dutchbat » auraient dû les protéger. « L’Etat est responsable de la perte subie par les proches des hommes qui ont été déportés par les Serbes de …

Au cœur de l’Europe du sud-est, des processus d’éclatement sont réactivés depuis quelques mois. Derrière une révolte sociale étendue aux Républiques de Bosnie-Herzégovine, du Monténégro et de Serbie, on voit poindre plusieurs mécanismes :  le rejet par les populations locales des privatisations effrénées et des abus de pouvoirs par les autorités régionales et locales dans …

Le gouvernement du Kosovo a présenté jeudi un projet de mise en place d’une armée pour «protéger la souveraineté» sur son territoire, une décision ayant provoqué le mécontentement de la Serbie qui n’a jamais reconnu l’indépendance proclamée en 2008 par son ancienne province. Cette armée, qui devrait être forte de 5000 militaires, sera bâtie autour …