9 septembre 1585 : naissance de Richelieu (Paris). Armand Jean du Plessis de Richelieu est tout à la fois évêque, homme d’Etat et chef de guerre. Devenu principal ministre de Louis XIII en 1624, il remet aux ordres du roi la noblesse indisciplinée du pays (lutte contre les tentatives de coup d’Etat, répression des duels,…), bat …

Les territoires situés en Irak (Mésopotamie), en Syrie, en Palestine et en Transjordanie sont ainsi redistribués et remodelés. (Larousse).  

AVEC : Guillaume Saint-Guillain : Maître de conférences en histoire médiévale à l’université de Picardie. Jean-Claude Cheynet : Professeur d’histoire byzantine à l’Université de Paris IV. Marie-Hélène Blanchet, Vincent Déroche, Nicolas Vatin : auteurs de l’ouvrage paru chez Anacharsis « Constantinople 1453, des Byzantins aux Ottomans » .

« À l’aube de la Première Guerre mondiale, les puissances françaises et britanniques, cherchent un moyen d’affaiblir l’empire ottoman, grand allié des Allemands. C’est alors qu’ils encouragent les Arabes, menés entre autres par Hussein Ibn Ali et ses fils, à se révolter contre le joug du califat turc en leur promettant un grand royaume arabe. Paradoxalement, …

Au plus fort de son apogée, l’Empire Ottoman s’étendait sur un immense territoire, d’Alger à La Mecque, et de Bagdad à Belgrade. Les populations nomades (Kurdes, Circassiennes ou Turkmènes) contribuèrent largement à la naissance puis à l’expansion de la domination ottomane. PARTIE 1 : Documentaire historique. Les nomades de l’Empire Ottoman, avec Stéphane de Tapia, …

Les destins croisés du prince Eugène de Savoie et de la sultane Emetullah Rabia Gülnus, symboles des relations tumultueuses qui opposèrent les empires austro-hongrois et ottoman aux XVIIe et XVIIIe siècles. Méprisé par sa famille qui le destine aux ordres et par Louis XIV, qui le refuse dans son armée, le prince français Eugène de …