Une grande pensée ne se développe pas seulement à partir d’elle-même, en s’appuyant sur son propre fond ou sur sa propre expérience, mais également au contact avec d’autres. Et lorsque se produit une rencontre entre de grands esprits, on peut s’attendre à l’apparition d’une œuvre capitale. Songeons à Saint-Thomas d’Aquin lecteur d’Aristote, à Machiavel lecteur …