mardi 7 décembre 2021

Accueil Auteurs Articles postés par Bernard AMRHEIN

Bernard AMRHEIN

4 ARTICLES 0 Commentaires
Le général (2e section, terre) Bernard AMRHEIN rejoint TDA ARMEMENTS SAS, Filiale Thales, le 2 septembre 2013, après une carrière militaire entièrement vouée à la préparation et à la conduite des opérations, puis à la capitalisation sur le retour d’expérience (RETEX). Saint-Cyrien et artilleur, il effectue tous ses temps de troupe au sein du 93e Régiment d’artillerie de montagne (RAM) de VARCES (GRENOBLE), unité dans laquelle il assume successivement les fonctions d’officier de reconnaissance, d’officier de tir, de commandant d’unité élémentaire, de chef du Bureau opérations instruction (BOI), et qu’il commande de 1999 à 2001. Son expérience de formateur se forge au contact d’une section d’élèves-officiers de l’École spéciale militaire (ESM) de Saint-Cyr de 1983 à 1985, comme instructeur à la Section manœuvre du Cours Canon de l’École d’application de l’Artillerie (EAA) de 1987 à 1990, puis comme adjoint au Directeur de la formation du Centre des hautes études militaires (CHEM) en 2004-2005. Officier breveté de la FührungsAkademie (FüAk) der Bundeswehr (HAMBURG) de 1990 à 1992 et de l’Enseignement militaire supérieur français de 1992 à 1993, il est auditeur du CHEM et de l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) en 2003-2004. En opérations extérieures, il commande le 420e Détachement de soutien logistique (DSL) de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) en 1993-1994 et assume, en 1997, les fonctions d’Assistant militaire du général (français) commandant la Division multinationale Sud-Est (DMNSE) à MOSTAR (Bosnie-Herzégovine). En 2001, il crée le Bureau G5 PLANS du Corps européen de STRASBOURG et organise la certification de cette grande unité multinationale comme Corps de réaction rapide (CRR) de l’OTAN, certification acquise en 2003. En 2003, il est auditeur du Centre des hautes études militaires (CHEM) et de l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) avant d’occuper, en 2004-2005, la fonction d’adjoint au général Directeur de la formation du CHEM. Occupant de 2005 à 2009 les fonctions de Chef d’état-major interarmées (CEMIA) de l’Inspection des forces en opérations et de la défense du territoire (IFODT), entité qu’il contribue à transformer en Inspection des armées (IdA), il acquiert une connaissance approfondie de la chaîne de commandement des armées, des organismes interarmées ou à vocation interarmées (OIA/OVIA) et de toutes les unités françaises engagées sur le territoire métropolitain, outre-mer, sur les mers, dans les airs et à l’étranger. Son ultime affectation au sein du Centre interarmées de concepts, de doctrines et d’expérimentations (CICDE), de 2009 à fin 2012, lui permet de mettre une expérience opérationnelle riche et variée au service de la communauté doctrinale nationale, OTANienne et européenne tout en favorisant la synergie entre tous les acteurs nationaux du domaine et en créant la Bibliothèque électronique en ligne (BEL). Conseiller Défense et Sécurité (CDS) auprès du Directeur commercial de la Business Line Vehicles and Tactical Systems (VTS) du groupe Thales, le G2S Bernard AMRHEIN a pour mission de réaliser l’interface entre le monde de l’entreprise, les états-majors centraux, le monde de la doctrine et les centres de formation afin d’offrir les meilleurs services aux utilisateurs.