16 avril 73 : prise de Massada (Israël actuel). Les Romains ayant détruit le temple de Jérusalem (70) et très durement réprimé la nouvelle révolte juive, un groupe de 1000 juifs irréductibles, les sicaires*, choisit de se réfugier dans la forteresse de Massada pour poursuivre symboliquement la lutte. Le site est imprenable. La menace pour les …

Grand spécialiste, internationalement reconnu, d’histoire militaire romaine et auteur de près d’une vingtaine d’ouvrages, dont récemment (ré)édités l’Histoire militaire des guerres puniques, César chef de guerre et Spartacus chef de guerre, Yann Le Bohec a publié en 2012 cette étude très solide désormais disponible en format poche. L’auteur remet longuement en contexte la guerre des Gaules …

Par la force de ses armées, Rome avait conquis un vaste empire dont les limites s’étendaient sur tout le pourtour du bassin méditerranéen. A cette période de l’histoire, où le sort des batailles se décidait à l’issue de combat au corps à corps, le soldat romain avait pu montrer sa supériorité sur ses adversaires grâce …

Rome qui, à partir de la deuxième Guerre Punique et jusqu’au début du Principatus, étend son territoire sur tout le bassin méditerranéen, est confrontée à des peuples orientaux dont l’arme principale est l’arc. La bataille de Carrhae, perdue par le triumvir Crassus, en 53 av. J.-C., fut en ce sens emblématique d’une vision de l’arc. …

L’histoire militaire du monde méditerranéen antique est indissociablement liée à celle de l’infanterie lourde. La phalange hoplitique, la phalange macédonienne et la légion romaine ont successivement régné sur les champs de bataille des guerres médiques à la disparition de l’Empire romain d’Occident. Mais ces armées anciennes ne sauraient être réduites à un seul type de …

Entre 193 et 324, l’Empire, l’empereur et l’armée romaine ont traversé une période difficile couramment qualifiée de « crise du IIIe siècle ». Mais si cette dernière a fait l’objet de nombreux débats et controverses, le phénomène de la révolte militaire, pourtant omniprésent, est resté inexploré. Or pendant cette période, l’empire romain n’a vraisemblablement jamais …

Communication de Patrick Le Roux, professeur émérite, Université Paris-Nord (Paris 13), prononcée le 16 octobre 2014 lors des journées d’études « Guerre et armée » organisées dans le cadre du programme de recherche « Guerre et société » soutenu par la Fondation Simone et Cino del Duca et l’Académie des sciences morales et politiques ; précédé par une introduction …