Le même hiver, les Athéniens, conformément à la coutume du pays, célébrèrent aux frais de l’Etat les funérailles des premières victimes de cette guerre. Voici en quoi consiste la cérémonie. On expose les ossements des morts sous une tente dressée trois jours d’avance, et chacun apporte ses offrandes à celui qu’il a perdu… Dès que …

0 0