Le 23 octobre 1983, 6h30 du matin : un double attentat frappe la Force multinationale de sécurité à Beyrouth. En quelques secondes, 241 marines américains et 58 parachutistes français sont tués. Le poste Drakkar, occupés par les paras du 1er RCP, vient de subir la frappe la plus terrible contre l’armée française depuis les affrontements de …

Reportage de Raphaël Kraft sur l’attentat de l’immeuble Drakkar au Liban le 23 octobre 1983 à Beyrouth touchant les contingents américain et français de la Force multinationale de sécurité. Jean-Charles Jauffret, professeur en histoire militaire à Sciences Po Aix,  auteur notamment de « La guerre inachevée : Afghanistan 2001-2013 » (éd. Autrement).