“La plus importante campagne de lobbying que Bruxelles ait jamais connu” est menée par Washington et “les multinationales américaines (Google, Microsoft, Facebook…etc)” et vise à ce que “les règlementations européennes ne freinent pas leur principal fond de commerce : la capture des données des internautes et son exploitation à des fins commerciales”, affirme El Pais. …

0 0