Afghanistan, Libye, Mali puis bande sahélo-sahérienne, Centrafrique, Irak/Syrie ; depuis 2008, la France consacre en moyenne un milliard d’euros au financement des opérations extérieures, soit 0,25% des dépenses étatiques. Le 26 octobre la commission Défense du Sénat présentait un rapport provisoire sur le financement des OPEX dont le surcoût est chaque année supérieur de plus de 100% …