Par un mouvement amorcé à la fin de la Seconde Guerre mondiale, force est de constater l’accélération de l’effacement progressif depuis le début des années 90, du haut commandement militaire dans l’appareil d’État. Les causes en sont diverses. Elles répondent à l’évolution des sociétés occidentales, à tout le moins européennes, mais aussi à la tendance …

0 0

L’institution militaire reste le seul secteur de la fonction publique qui soit soumis à un régime particulier dans le domaine de l’expression publique de sa hiérarchie, si ce n’est par les textes législatifs ou réglementaires, du moins dans la coutume et même parfois du « fait du prince » ou de son commanditaire ministériel. Ces …

0 0