La hiérarchie militaire de l’UCK, l’armée de libération du Kosovo, sera poursuivie pour crimes de guerre. Clint Williamson, le procureur responsable de l’enquête internationale sur les exactions commises après la guerre d’indépendance du Kosovo en 1999, fait état de traitements inhumains, d’assassinats de prisonniers pour prélever leurs organes et les vendre au marché noir. Mais …