Les forces fédérales mexicaines, armée et gendarmerie, ont pris hier le contrôle de la ville d’Iguala (Etat de Guerrero, sud), où ont disparu 43 étudiants attaqués par des agents municipaux et des narcotrafiquants. Une manifestation d’étudiants de l’Ecole normale d’Iguala dans l’Etat de Guerrero, dans le sud du Mexique, a violemment dégénéré vendredi dernier, faisant six …