Le 15 juin 1940, les colonnes motorisées de la Wehrmacht déferlent sur la France et progressent irrésistiblement vers Nantes et Lyon. Les dernières troupes britanniques du corps expéditionnaire se sont retirées des combats et vont regagner l’Angleterre. Le président Paul REYNAUD demande au général WEYGAND d’accepter l’idée d’une capitulation. Il démissionne le lendemain, et le …

1 0