Les acclamations qui ont accueilli l’accord du 14 juillet 2015 sur le nucléaire concédé au régime de Téhéran ne sont pas sans rappeler le « lâche soulagement »  qui avait suivi un autre accord « historique », celui de la conférence de Munich en septembre 1938. Une fois encore, des puissances de la communauté internationale présentent comme une victoire …

0 0

À Genève, lors des négociations multinationales sur le programme nucléaire iranien, la France est sortie du bois à plusieurs reprises pour insister sur les points de blocage, au risque, faute d’accord, d’apparaître aussitôt suspect. La réalité n’est peut-être pas aussi tranchée. La délégation française s’est défendue vendredi et samedi d’avoir été le grain de sable …

0 0