Cela fait maintenant plus de trois semaines que la Corée du Sud vit au rythme des révélations d’un scandale politico-financier sans précédent. Au cœur de l’affaire, la Présidente sud-coréenne Park Geun-Hye, accusée d’être tombée sous l’emprise d’une conseillère occulte sans aucun statut officiel : Choi Soon-Sil. Cette dernière, chef de fil d’un mouvement religieux occulte initié …