« C’est par la résolution plus que par le nombre des hommes que se décide l’issue des guerres. Nous disposons d’une force qui n’est pas négligeable, car nous voici réunis au nombre de deux mille et nous sommes bien à couvert en ce lieu qui devra être notre base pour porter des coups à l’ennemi, soit …

On a beau ironiser sur le concept de patrie et concevoir l’humanité sur le mode anarchique et abstrait comme composée uniquement d’individus isolés aspirant à une seule liberté personnelle, il n’empêche que la patrie est une réalité sociale concrète, introduisant l’homogénéité et le sens de la collaboration entre les hommes.  Elle est même une des …

Rien n’est plus doux que la patrie, dit un commun proverbe. Est-il en effet rien de plus aimable, de plus auguste, de plus divin ? Seulement, tout ce que les hommes regardent comme divin et auguste, n’est tel qu’en raison de la patrie, cause et maîtresse souveraine, qui donne à chacun la naissance, la nourriture …

Au milieu de décembre les troupes allemandes rentrant du front traversèrent notre ville. Ce n’était qu’une division qui venait de la région de Verdun. (…) Les unes après les autres les compagnies passaient, des groupes pitoyablement petits, mais qui apportaient avec eux un souffle redoutable, une atmosphère de sang, d’acier, de matières explosives et de …

Jusques à quand dormirez-vous, ô jeunes hommes ? Quand aurez-vous au cœur le goût de réagir ? Quand cesserez-vous donc sans en avoir de honte D’offrir à l’étranger la vue de vos plaisirs ? Vous croyez que la paix règne sur votre terre, Et la guerre pourtant la serre toute entière. ………………………………………… Que chacun en mourant, frappe ses …

La France Poète honore-là Souci de la Beauté non souci de la Gloire Mais la Perfection n’est-ce pas la Victoire Ô poètes des temps à venir ô chanteurs Je chante la beauté de toutes nos douleurs J’en ai saisi des traits mais vous saurez bien mieux Donner un sens sublime aux gestes glorieux Et fixer …