Le principe général, auquel il serait possible d’en appeler pour justifier la guerre sur le plan de l’humain, c’est “l’héroïsme”. La guerre – dit-on – offre à l’homme l’occasion de réveiller le héros qui sommeille en lui. Elle casse la routine de la vie commode, et, à travers les épreuves les plus dures, favorise une …

0 0