Les forces de sécurité russes ont annoncé aujourd’hui avoir tué un homme qui pourrait être le cerveau des deux attentats suicides commis fin décembre à Volgograd, qui avaient fait 34 morts et suscité l’inquiétude autour des Jeux olympiques de Sotchi. Dzamaltin Mirzaïev a péri lors d’une fusillade avec des policiers qui encerclaient une maison au …

0 0