Le colloque organisé le 17 octobre au Sénat par Pierre Pascallon sur l’avenir de l’industrie de défense française laissera des traces. Le bilan est intéressant. Selon le général Vincent Desportes, ancien directeur de l’Ecole de Guerre, la France n’a plus les moyens de son autonomie stratégique. Si notre pays avait encore des marges de manœuvres …

Réduire le capital de sympathie et de respect que la France avait accumulé, de par le monde entier, grâce à l’héritage gaulliste de sa diplomatie, n’est pas chose facile. C’est pourtant ce qui risque d’arriver si le président Hollande ne rectifie pas vite l’image qu’il envoie au sujet de la Syrie. Certes, son prédécesseur, Nicolas …