Fin 2014, à l’occasion d’une session du conseil supérieur de la fonction militaire, le ministre de la Défense a été vivement interpellé sur sa volonté supposée de promouvoir le personnel civil, au détriment des militaires, au sein du ministère et sur les conséquences qui en résulteraient.  Il s’en est fortement défendu notant « une incompréhension et …

0 1