Que la présence de la guerre pendant tout le Moyen Age se soit faite sentir avec constance et intensité, c’est là une de ces idées reçues l’on accepte un peu comme une vérité évidence. Un monde où les gens avaient des réactions frustes, violentes et cruelles, où la vie humaine ne comptait pas trop ; …

« L’ost du roi de France (XIIIe – XVe siècles) : la dimension féodale » Communication de Philippe Contamine, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, prononcée le 16 octobre 2014 lors des journées d’études « Guerre et armée » organisées dans le cadre du programme de recherche « Guerre et société » soutenu par la Fondation Simone et Cino del Duca …

Plus peut-être que n’importe quelle autre activité humaine, la guerre, de par sa nature propre, emporte avec elle, dans toute société où elle se situe, un ensemble, souvent complexe et rarement univoque, de conditions juridiques et éthiques. Ce n’est pas nécessairement faire preuve d’idéalisme ni d’irréalisme que de soutenir qu’elle n’est presque jamais voulue ni …

Si l’on compare une carte, même sommaire, des possessions du roi de France en 1493 et une autre en 1559 (traité de Cateau-Cambrésis), on s’aperçoit d’emblée qu’elles sont presque entièrement semblables : simplement on constate l’annexion de Calais ainsi que des Trois-Evêchés — Metz, Toul et Verdun. En apparence donc, au terme de cette période …

A propos de : L’armée du roi de France – la guerre de Saint Louis à Philippe le Bel, Ed. Perrin (novembre 2012), de Xavier Hélary.  La première grande synthèse sur la Guerre au Moyen Age, ou comment l’armée et la guerre participent à la création de l’Etat français. En conjuguant récits des campagnes et réflexions sur …

La guerre féodale, une guerre de politique castrale trop négligée par la recherche à ses yeux : le point avec l’académicien médiéviste, ardent défenseur de l’histoire militaire. Source : CANAL ACADEMIE