Depuis une cinquantaine d’années, les historiens de la chose militaire ont débattu pour savoir si une « révolution militaire » s’était ou non produite en Europe occidentale et centrale à l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècle), et, si oui, quelle était la nature de ce phénomène. Tout a commencé en 1955 lorsque le professeur Michael Roberts, dans sa conférence inaugurale …

0 0