La République Il est assez décevant de parcourir les auteurs latins avec l’espoir d’y découvrir dès l’époque de la République quelque vestige d’un service de santé militaire. Le sort des soldats blessés ne paraît pas avoir beaucoup ému les historiens (1). C’est toujours le même récit de bataille. On tue, on pille, on brûle ; …

Une approche intéressante de l’activité objective du service de santé en 1914-1918 de l’armée impériale allemande nous est possible en étudiant les circonstances des sept blessures reçues sur les divers champs de bataille par le lieutenant Ernst Jünger, grand écrivain germanique du XXème siècle, également zoologiste, entomologiste et botaniste confirmés. Nos sources seront l’édition critique …