Les traités internationaux sont par essence des contrats. Ils lient les États qui les signent, les États « parties » et ne sont censés créer ni obligation ni droit pour les États « non parties ». Mais, chose nouvelle au regard de l’histoire, depuis la fin du XIXe siècle et l’émergence du droit international humanitaire, les traités, lorsqu’ils parviennent …

0 1