Par fascination du virtuel, nous entendons une disposition d’esprit collective rendant toujours plus difficile la discrimination intelligente entre le réel et l’imaginaire, entre l’homme et le robot. Une conception des choses oublieuse du fait qu’on ne combat pas des machines mais des hommes. Durant la parenthèse 1989-2001 en effet, la mode des wargames se développent …

0 0