Armement : Double réussite pour le missile Mistral 3 de MBDA


Le 6 novembre, MBDA a démontré l’augmentation des capacités du missile Mistral 3 en interceptant avec succès une cible mobile située à plus de 7 kilomètres. Le tir a été réalisé devant 15 délégations étrangères.

Le tir de démonstration a été effectué contre une cible de petite taille de type MIRACH 40 à partir d’un système complet comprenant un radar (Saab Giraffe 1-X), un centre de contrôle et de coordination LICORNE, et d’un lanceur ATLAS-RC.

Le missile Mistral 3, actuellement en service dans les forces françaises, est un missile de défense aérienne doté d’un autodirecteur à imagerie infrarouge et de capacités de traitement d’image évoluées lui permettant d’engager à grande distance des cibles à faible signature thermique telles que les drones, les missiles turbopropulsés ainsi que les embarcations rapides, tout en présentant une excellente résistance aux contre-mesures.

Les représentants des 15 délégations présentes ont également pu participer à des ateliers destinés à démontrer les capacités du système MISTRAL dans un rôle anti-drone, face à une cible réelle en vol, représentative des petits drones représentant la menace aujourd’hui. Plusieurs systèmes LICORNE mettant en œuvre différentes configurations de capteurs (radar SAAB 1-X, veille IR, caméras télé opérées) et de lanceurs (ATLAS RC et MANPAD) étaient déployés sur le site afin d’illustrer les performances globales du système contre les drones, ainsi que les capacités du missile à accrocher ce type de cible.

Éric Béranger, CEO de MBDA, a déclaré : « Chez MBDA, nous sommes bien conscients des évolutions technologiques et de l’émergence de nouvelles menaces auxquelles nous nous devons de nous adapter. Pour répondre au mieux aux besoins de nos clients, nous offrons des solutions complètes, intégrées et compatibles avec de nombreux systèmes antérieurs afin de leur fournir des capacités militaires critiques leur permettant de garantir leur souveraineté. Qu’il s’agisse des menaces d’hier, d’aujourd’hui ou de demain, nous possédons des réponses adéquates à toutes les problématiques. »

Print Friendly, PDF & Email
Previous HISTOIRE : Chronique culturelle du 17 novembre
Next HISTOIRE : Chronique culturelle du 18 novembre

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.