lundi 24 juin 2024

CHRONICORUM BELLI du 6 juillet

6 juillet -371 : bataille de Leuctres

6 juillet 1495 : bataille de Fornoue (Italie).

6 juillet 1641 : bataille de la Marfée

La bataille de la Marfée est une bataille qui a eu lieu sur les hauteurs de Sedan, le 6 juillet 1641, entre le royaume de France et la principauté de Sedan, alliée au Saint-Empire et aux Pays-Bas Espagnols. Elle s’inscrit dans le cadre de la guerre de Trente Ans.

Les chefs des deux armées sont respectivement Gaspard de Coligny, maréchal de Châtillon pour la France, et le prince Frédéric-Maurice de La Tour d’Auvergne pour la principauté de Sedan.

La principauté de Sedan est en 1640 une principauté protestante indépendante dont le prince, Frédéric-Maurice de la Tour d’Auvergne, accueille les protestants et factieux fuyant la France et Richelieu. Il prit également part à la conspiration des Princes de la paix, avec le comte de Soissons et Henri II de Guise, visant à rétablir les privilèges des grands féodaux. Louis XIII envoie une armée pour mettre fin à ses agissements, le prince de Sedan demande et obtient une aide de l’empereur, son ami personnel.

Gênée par le mauvais temps qui rendit les chemins boueux, l’armée française n’arrive sur le plateau que vers 11 heures, attendue par l’armée sedanaise. L’affrontement commence et les Sedanais résistent bien au choc. Le prince de Sedan, commandant la cavalerie, contourne le champ de bataille à l’abri de collines, et tombe sur le flanc de l’armée royale. C’est alors la débandade, l’armée du maréchal de Châtillon abandonne ses bagages. Dès midi, la bataille était décidée. Le comte de Soissons est, semble-t-il, mort par accident, alors qu’il relevait la visière de son casque à l’aide de son pistolet. Il existe cependant d’autres versions selon lesquelles le comte, isolé pendant la bataille, aurait été victime des agents du Cardinal de Richelieu ou des gendarmes du roi.

Malgré la défaite, l’armée royale commença le siège de Sedan, et Frédéric-Maurice de La Tour d’Auvergne négocia sa soumission dans un traité (4 août) avec le roi de France, qui lui confia le commandement de l’armée d’Italie.

Après une nouvelle conspiration en 1642, le prince de Sedan dut cette fois négocier sa tête contre la principauté, qui fut annexée au royaume le 29 septembre 1642.

6 juillet 1985 : Bataille de Sedgemoor (Angleterre).

6 juillet 1746 : première bataille navale de Negapatam (Inde).

6 juillet 1779 : bataille navale de la Grenade (Antilles).

6 juillet 1782 : deuxième bataille navale de Negapatam

6 juillet 1801 : bataille navale d’Algésiras (Baie de Gibraltar).

6 juillet 1809 : fin de la bataille de Wagram

6 juillet 1818 : mort à 62 ans du général polonais Jean-Henri Dombrowski qui s’illustra dans l’armée française à l’époque de la Révolution et de l’Empire.

6 juillet 1836 : bataille de la Sikkak

6 juillet 1886 : naissance de l’historien et résistant Marc Bloch

6 juillet 1917 : prise d’Aqaba les Arabes d’Auda ibu Tayi et T.E. Lawrence

6 juillet 1952 : mort de Maryse Bastié

6 juillet 1967 : début de la guerre du Biafra

6 juillet 1975 : mort à 67 ans d’Otto Skorzeny (Madrid).

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de nous soutenir !

Dernières notes

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB