mercredi 28 février 2024

Conférence : Tsahal à l’épreuve du terrorisme, par Samy Cohen (79 mn)

Crédit : IDF.

 

Conférence donnée à l’Institut français de Tel-Aviv en octobre 2009 par Samy Cohen, à l’époque Directeur de recherche et enseignant à Sciences Po.

Plan de la conférence :

  1. La démocratie contre le terrorisme : la question de l’efficacité
  2. La seconde Intifada : la montée de la violence
  3. Un conflit asymétrique : la guérilla ou la puissance du faible
  4. La riposte disproportionnée : une technique de pression sur les civils
  5. Une stratégie contre-productive : un échec militaire et médiatique

Question 1 : Le coût de la force minimale

Question 2 : Le mur, les check-points et les arrestations ciblées

Samy Cohen est diplômé de Sciences Po et docteur en science politique. Politiste, spécialiste des questions de politique étrangère et de défense, il a également travaillé sur les rapports entre les États et les acteurs non-étatiques et sur les démocraties en guerre contre le terrorisme. Il a enseigné au DEA de Relations internationales de l’université de Paris-I (Panthéon-Sorbonne), au master recherche Relations internationales de Sciences Po Paris et au Stanford Program in Paris. Il appartient au projet transversal « Sortir de la violence » du ceri. C’est également un spécialiste de la méthodologie de l’enquête par entretiens. Samy Cohen est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages de science politique, dont en 2009, Tsahal à l’épreuve du terrorisme (Le Seuil). Depuis 2007, il est membre du conseil scientifique de Sciences Po.

Samy Cohen figure parmi les auteurs de la revue de sciences humaines et sociales, portée par l’armée de Terre, INFLEXIONS.

 

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

THEATRUM BELLI ÉDITIONS

Theatrum Belli vous propose de vous plonger dans les combats acharnés de la bataille de Dixmude  (7 octobre - 10 novembre 1914) qui fut un haut fait d’armes des fusiliers marins français commandés par l’amiral Ronarc’h.

Merci de nous soutenir !

Dernières notes

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB