lundi 16 mai 2022

HISTOIRE : Chronique culturelle du 21 août

21 août 1415 : victoire de Jean 1er de Portugal, à la bataille de Ceuta.

Cette bataille oppose le sultanat du Maroc au royaume de Portugal en 1415 qui marque le début de l’expansion portugaise, en particulier du Maroc portugais, mais aussi le début de la période des grandes découvertes maritimes. En effet, jusque-là, les découvertes de nouveaux territoires étaient le fait d’aventuriers ; à partir de Ceuta, les voyages sont organisés et réalisés pour le compte d’un État.

Le 25 juillet 1415, 250 navires de transport (dont 33 gros vaisseaux), transportant 50 000 hommes quittent Lisbonne pour Lagos où est divulgué publiquement pour la première fois le but de l’expédition, ainsi que la bulle papale accordant sa bénédiction aux participants. La flotte rejoint Faro, puis Tarifa avant de traverser le détroit dans la nuit du 9 août. Elle arrive à Algésiras le 10 et à Ceuta le 12 août.

Le mauvais temps disperse la flotte et une partie se retrouve à Malaga. Ce n’est que le 20 août que toute la flotte est réunie au large de Ceuta. Ces fausses alertes auraient désordonné la défense de la ville.

Le 21 août, commence le débarquement sous le commandement probable d’Henri ; celui-ci ne rencontre pas de résistance de la part des Maures. La garnison de la ville de Ceuta tente de fermer les portes mais les troupes portugaises sont plus rapides pour l’en empêcher. Pendant la matinée du 22 août, Ceuta tombe entre les mains des Portugais. Beaucoup d’habitants prennent la fuite avec le gouverneur Salah Ben Salah.

Le 24, on consacre la mosquée en église où une première messe est célébrée ; les trois princes de l’Illustre Génération sont faits chevaliers par leur père. Une garnison de 2 700 hommes reste à Ceuta. Des ecclésiastiques sont chargés de convertir les Maures. L’anglais François Aymar est nommé évêque de Ceuta. L’infant Henri est chargé de la défense de la place forte. La ville restera longtemps aux mains des Portugais du fait de la division des seigneurs marocains.

Cette première conquête fournit un grand butin parce que le commerce de Ceuta est florissant. Elle est la première possession portugaise en Afrique et devient le point de départ de l’exploration du continent africain. Cette victoire fournit au Portugal la confiance et l’impulsion nécessaires pour de nouvelles conquêtes : après avoir lutté durant tant de siècles contre les musulmans en péninsule ibérique, la lutte se poursuit à l’extérieur, mais il ne faut pas oublier que les véritables motivations restent politiques et économiques.

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB