HISTOIRE : Chronique culturelle du 29 février


29 février 1944 : le général Vatutin tombe dans une embuscade (Ukraine).

Le général soviétique Vatoutine, un des rares appréciés par Staline, qui procède à un regroupement pour une nouvelle opération, est pris en embuscade par des insurgés de l’armée insurrectionnelle ukrainienne loin derrière les lignes de front. Il meurt de ses blessures 6 semaines plus tard.


29 février 1944  tentative nippone d’invasion de l’Inde (frontière birmane).

La XVème armée japonaise lance une attaque sur l’Inde depuis la Birmanie, mais se heurte à une farouche résistance des troupes britanniques. Un tiers des 85 000 Nippons engagés dans l’attaque succombe (guerre et maladies).


29 février 1980 : première édition du journal quadriennal La bougie du sapeur.

Périodique humoristique ne sortant que les années bissextiles, il comporte en général une vingtaine de pages. Son titre est un hommage au Sapeur Camember né, lui aussi, un 29 février. La date  ne revenant que tous les 4 ans. Le sapeur Camember est un soldat qui comprend vite lorsqu’on lui explique longtemps. C’est l’occasion de se rappeler les facéties du sapeur légendaire : « La vie est un tissu de coups de poignard qu’il faut savoir boire goutte à goutte ».

Print Friendly, PDF & Email
Previous L’avenir de la stratégie française de présence et de souveraineté (IFRI)
Next HISTOIRE : Chronique culturelle du 1er mars

No Comment

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.