mardi 27 février 2024

L’armée de Terre adopte formellement l’hélicoptère NH90 « Caïman »

L’armée de terre a formellement adopté le jeudi 14 février 2013 le NH90 CAIMAN, hélicoptère de la classe des 11 tonnes, destiné au renouvellement des flottes d’hélicoptères de transport tactique, dans sa version TTH (Tactical Transport Helicopter).

NH90 Caïman. Crédit photo : Armée de Terre - Alexandre Paringaux
NH90 Caïman. Crédit photo : Armée de Terre – Alexandre Paringaux

Cette adoption officialise l’autorisation d’emploi par le personnel de l’armée de terre de cet appareil. Elle va permettre aux instructeurs du centre de formation interarmées (CFIA) du Cannet des Maures (Var) de débuter la formation des pilotes opérationnels.

L’armée de terre devrait disposer en 2014 d’un module de 4 appareils pouvant être projetés sur un théâtre ainsi que de 6 équipages opérationnels et 6 appareils qui rejoindront le 1er régiment d’hélicoptères de combat de Phalsbourg. La mise en service opérationnelle, qui validera la pleine autonomie de l’armée de terre à opérer sa flotte de CAIMAN, est planifiée en 2016.

La Direction générale de l’armement (DGA) avait réceptionné en avril 2010 le premier hélicoptère NH90 en version NFH (lutte anti-surface et anti-sous-marine) destiné à la marine nationale et, en décembre 2011, le premier TTH pour l’armée de terre.

Le programme NH90 est un programme européen majeur lancé par la France, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, rejoints en 2006 par la Belgique. Il connaît un réel succès à l’export et a été commandé à 529 exemplaires par 14 pays, dont 111 appareils en version NFH. Le NH90 NFH a ainsi été retenu dans une version similaire par l’armée belge.

Premier hélicoptère doté en série de commandes de vol électriques, il possède une grande manoeuvrabilité et une agilité qui lui permettent d’assurer des missions de jour comme de nuit, même dans de très mauvaises conditions.

La version terrestre TTH peut emporter jusqu’à 20 combattants, 2 500 kg de matériel ou un véhicule léger. Les pilotes seront équipés d’un visuel de casque intégrant un dispositif de vision nocturne de dernière génération comparable à celui du TIGRE.

Stéphane GAUDIN
Stéphane GAUDINhttp://www.theatrum-belli.com/
Créateur et directeur du site THEATRUM BELLI depuis 2006. Chevalier de l'Ordre National du Mérite. Officier de réserve citoyenne Terre depuis 2018 (LCL), rattaché au 35e régiment d'artillerie parachutiste de Tarbes. Officier de réserve citoyenne Marine de 2012 à 2018 (CC). Membre du conseil d'administration de l'association AD AUGUSTA et de l'Amicale du 35e RAP.
ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

THEATRUM BELLI ÉDITIONS

Theatrum Belli vous propose de vous plonger dans les combats acharnés de la bataille de Dixmude  (7 octobre - 10 novembre 1914) qui fut un haut fait d’armes des fusiliers marins français commandés par l’amiral Ronarc’h.

Merci de nous soutenir !

Dernières notes

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB