samedi 2 juillet 2022

MP18 – Les débuts du pistolet-mitrailleur

À la fin de l’année 1915, l’Allemagne souhaite développer une nouvelle arme efficace dans le contexte de la guerre de tranchées. L’arme doit être efficace à courte portée et être capable de tirer en mode automatique.

Initialement, les ingénieurs allemands vont modifier les Mauser C96 et Luger en leur permettant de tirer en rafale, mais les résultats sont décevants. Ces pistolets automatiques sont difficilement contrôlables et leur fiabilité laisse à désirer.

L’entreprise Bergmann va alors proposer une nouvelle arme, un pistolet-mitrailleur qui va utiliser la munition de pistolet de l’époque, le 9×19 mm. La personne en charge du développement de cette nouvelle arme est un certain Hugo Schmeisser qui va avoir une carrière fort intéressante dans le domaine des armes à feu comme on a pu déjà le voir. L’arme va plaire à l’armée mais cette dernière va demander un changement assez important : un nouveau chargeur. En effet, les prototypes du MP18 utilisaient un chargeur en boite assez classique mais l’armée allemande souhaite que le pistolet-mitrailleur fonctionne avec les chargeurs Luger de 32 cartouches du Luger d’artillerie.

Illustration de Freikorps allemands (1919). Celui du milieu (Freikorps von Epp) est armé d’un MP18.
ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB