Airbus Helicopters livre son 1 000e hélicoptère Super Puma à la police fédérale allemande


Airbus Helicopters a livré le 1 000e hélicoptère de la famille Super Puma : un H215 assemblé à Marignane qui a été remis à la police fédérale allemande (Bundespolizei). Celle-ci l’exploitera au profit du commandement central des urgences maritimes (Havariekommando) qui intervient au large des côtes allemandes.

Cet appareil est le dernier d’une commande de quatre H215 passée par la police fédérale allemande, les trois premiers ayant été livrés en décembre 2018. La flotte de Super Puma de la police allemande, qui compte aujourd’hui parmi les plus grands opérateurs d’hélicoptères Super Puma dans le monde, passe ainsi à 23 exemplaires, dont 19 AS332 L1.

« La famille d’hélicoptères civils et militaires Super Puma a toujours brillé par sa capacité à satisfaire les exigences de clients très divers, qu’il s’agisse de lutter contre les incendies, d’installer des lignes électriques, de transporter des troupes ou de sauver des vies dans des environnements extrêmes », a déclaré Bruno Even, CEO d’Airbus Helicopters. « Notre collaboration étroite avec des clients fidèles comme la police fédérale allemande, qui nous fait l’honneur de prendre livraison de ce 1 000e Super Puma, nous permet de continuer à améliorer ce produit pour répondre à l’évolution des besoins du marché au cours des prochaines décennies. »

À l’heure actuelle, le Super Puma est exploité par près de 100 clients dans 59 pays du monde entier. La famille Super Puma est aujourd’hui composée pour le marché civil des H215 et H225, produits par Airbus Helicopters pour mener des opérations de maintien de l’ordre, travail aérien, recherche et sauvetage, transport en mer et missions gouvernementales, facilitées par leur polyvalence et leur capacité à intervenir dans des conditions extrêmes. Dans le secteur militaire, Airbus Helicopters offre les H215M et H225M pour des opérations de recherche et de sauvage, pour le transport de troupes, les opérations spéciales et les missions utilitaires.

Previous Frank LUKE Jr., l'Américain tueur de Drachen
Next RIP : Décès de l'amiral Bernard LOUZEAU, 1er commandant d'un SNLE

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.