Au long des âges, des emblèmes pour la France


Nous allons  parler des emblèmes que la France et la République se sont choisies pour elles-mêmes au long des âges, du mystère de leurs origines, de leur prégnance dans les esprits et dans les cœurs, des turbulences qu’ont connues leurs usages, de leur efficacité pour unir, comme de leur force symbolique, en sens inverse, pour entretenir des déchirements parmi la nation.

Nous n’allons pas parler seulement de vexillologie, chacun sait, n’est-ce pas,  que c’est la science des drapeaux, des étendards et des pavillons, pas seulement de vexillologie, pas seulement de couleurs, triomphant seules ou rassemblées, mais aussi de divers animaux, le coq, l’aigle, l’éléphant ou l’abeille, mais aussi de Marianne, mais aussi de bonnet phrygien, mais aussi… vous allez voir…

Source : FRANCE CULTURE

Previous Nouveau projet de loi sur l’OTAN : quels risques pour la France ?
Next Conférence "On Terrorism" avec Hervé Drévillon et John Lynn

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.