lundi 21 juin 2021
AccueilMarine & OcéansChronique navale du 8 juin

Chronique navale du 8 juin

8 juin 1912 : Naufrage du sous-marin français Vendémiaire (Q59), à la suite d’une collision.

Les sous-marins de l’escadrille de Cherbourg, le Vendémiaire, le Messidor et le Floréal, ont pour mission de simuler une attaque des navires de guerre le lendemain matin.

Aux aurores, les submersibles sont en position et attendent la flottille. Passant en plongée, les sous-marins traquent leur proie pour simuler un tir de torpille. Le Vendémiaire prend pour cible le cuirassé Saint-Louis (classe Charlemagne) en essayant de se placer de manière à faire mouche au premier coup. Pour une raison inconnue, le sous-marin se met alors en immersion périscopique et se retrouve en plein sur la route du Saint-Louis lancé à pleine vitesse. Ce dernier ne peut éviter le choc et le Vendémiaire se retrouve alors éperonné par la coque épaisse du cuirassé. Le submersible sombre en quelques secondes.

La profondeur ainsi que les courants et vents violents dans ce secteur, empêchent toute tentative de sauvetage. Les 24 membres d’équipage périrent ce jour-là.


8 juin 1940 : naufrage du HMS Glorious (au large de la Norvège).

Pendant l’évacuation des forces alliées de la Norvège, les croiseurs de bataille allemands Scharnhorst et Gneisenau coulent au canon le porte-avions de la Royal Navy HMS Glorious (et ses deux destroyers d’escorte, HMS Acasta et HMS Ardent). Sur les 1 472 marins, 45 survivants.

Le navire était un croiseur de bataille (lancé en 1916) qui a été ensuite transformé en porte-avions entre 1924 et 1930.

Lors de sa transformation en porte-avions, le HMS Glorious a été doté de deux ponts : un pont principal, et un pont secondaire situé à l’avant du navire. Lors de la refonte de 1935-1936, ce pont secondaire sera remplacé par une tourelle de canons anti-aériens. Deux catapultes capables de lancer des avions pesant plus de 4,5 tonnes sont installées sur le pont principal.

Le porte-avions avait des hangars sur deux niveaux, de 550 pieds de long et de 24 pieds (7,3 m) de haut chacun, pour y loger 48 avions. Initialement il transportait des Fairey FlycatcherBlackburn Ripon, de Fairey Swordfish et des avions de reconnaissance Fairey III, puis des Fairey Swordfish et des Gloster Gladiator.


8 juin 1967 : attaque israélienne de l’USS Liberty.

Durant la guerre des Six-Jours, les forces israéliennes attaquent dans les eaux internationales au large de l’Egypte, un navire américain de guerre électronique. 34 américains sont tués. Israël reconnaîtra une erreur et présentera ses excuses au gouvernement américain ainsi qu’aux familles des victimes.

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

COMMENTAIRES RÉCENTS