Du service de Dieu au service du roi : raison d’Etat et conscience religieuse au XVIIe siècle (conférence 29 sept)


Après s’être combattus pendant les guerres de Religion, catholiques et protestants français ont éprouvé la fraternité d’armes dans les armées du roi à partir de 1635. Cette coexistence religieuse a contribué à renforcer l’idée d’un Etat et d’un idéal militaire transcendant les divergences confessionnelles.

Hervé Drévillon est professeur d’histoire moderne à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne et directeur de l’Institut des études sur la guerre et la paix. Il est depuis mars 2016, directeur de la recherche du Service historique de la Défense.

Le cycle de conférences « Guerres, armées et religions » vise à étudier à la fois la religion comme explication du phénomène de la guerre, comment la guerre agit sur les représentations religieuses, et de quelles manières le fait religieux est pris en compte dans les stratégies et les organisations militaires.

———————-

Jeudi 29 septembre 2016 à 18h30, au Château de Vincennes, Pavillon du Roi.

Un vin d’honneur suivra la conférence.

Entrée libre mais inscription obligatoire par retour de mail. (Se munir d’une pièce d’identité). thierry.widemann@intradef.gouv.fr

Previous HISTOIRE : Chronique du 21 septembre
Next A LIRE : Les Etats-Unis, démocratie impérialiste. Essai sur un dessein manifeste

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.