C’est la liberté qui a d’abord caractérisé la mer immense, longtemps mal connue et seulement fréquentée par des audacieux ou des réprouvés. Le développement de son usage, de sa connaissance, la « maritimisation » de nos sociétés, ont rendu nécessaire la mise en place de normes, de codes, d’interdictions. Trafic commercial, recherche scientifique, développement des réseaux de câbles sous-marins, pêche et aquaculture doivent cohabiter avec une faune et une flore à préserver et des criminalités à combattre, une situation qui ne peut que conduire à de nouvelles et toujours plus nombreuses réglementations.

Télécharger le dossier

PRÉFACE
  • Contre-amiral Stéphane Boivin : «L’enjeu maritime doit être porté politiquement »
  • Entretien avec François de Rugy 
LIBERTÉ DE CIRCULER 
  • Les forces navales : atout majeur pour la liberté des mers, Capitaine de vaisseau Hervé Hamelin 
  • Considérations juridiques sur la célèbre liberté des mers, Benoît Le Goaziou 
  • Liberté, communication et câbles sous-marins, Jean-Luc Vuillemin et Raynald Leconte 
  • Liberté vs protection: quel équilibre ? Elie Jarmache 

LIBERTÉ D’EXPLOITER 

  • La liberté de recherche en mer : quel avenir ?, Françoise Gaill 
  • « La permanence juridique permet de s’exprimer plus librement », Philippe Louis-Dreyfus 
  • L’océan: d’objet à sujet ? Anaïs Joseph 
  • The Seasteading Institute : l’utopie libertarienne, Paul-Louis Moracchini 
LIBERTÉ DE CRÉER
  • Le pirate libertaire, entre mythe et réalité, Dominique Le Brun
  • « Je suis ébahi par la capacité de l’Homme à aller voir de l’autre côté de l’horizon», Râmine