La criminalité au Brésil, dégât collatéral de la guerre économique ?


Les chiffres concernant la criminalité sous toutes ses formes au Brésil sont terrifiants.
Comment en est-on arrivé là ? Quelles sont les forces à l’oeuvre ? Qu’en est-il de la réalité criminelle brésilienne ? Quelles pistes peut-on envisager pour sortir de ce bourbier ?…
Nicolas Dolo et Bruno Racouchot connaissent tous deux ce pays depuis plus de quarante ans. Conscients du profond désespoir du peuple brésilien, ils avaient prévu qu’un événement politique majeur allait s’y dérouler et bousculer le statu quo. Cet événement a été l’élection de Jair Bolsonaro à la présidence de la République, lourd de conséquences sur les choix sécuritaires du Brésil.
Afin d’apporter au lecteur l’analyse la plus extensive et la plus pertinente possible sur les questions liées à la criminalité au Brésil, ils ont souhaité associer à leurs propres grilles de lecture celles de spécialistes et hommes de terrain, français et brésiliens, venant d’horizons très divers. Ce livre prouve aussi qu’il ne faut jamais désespérer de l’homme et de sa capacité de sursaut contre la violence et l’injustice.

Brésil – Corruption, Trafic, Violence, Criminalité – Vers la fin du cauchemar ?, éditions ESKA, 176 pages, 22 €.

Previous Le VBMR léger "SERVAL" du programme Scorpion a effectué des premiers essais de déplacement.
Next HISTOIRE : Chronique culturelle du 17 octobre

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.