mardi 25 janvier 2022

Vers la fin du paradoxe énergétique iranien

Alors que s’esquisse un début de normalisation des relations diplomatiques avec les pays Occidentaux et que l’Iran semble s’insérer progressivement dans l’économie mondiale, l’heure est au bilan d’une stratégie énergétique inscrivant le nucléaire au cœur de ses préoccupations depuis près d’un demi-siècle.
ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

BOUTIQUE TB

Les plus lus

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB