« Grand Dérangement » (1713) : la déportation des Acadiens par les Britanniques


En 1713, lorsque l’Acadie est cédée à l’Angleterre par le traité d’Utrecht, les Acadiens refusent de prêter allégeance à la couronne britannique. Ils seront alors expulsés puis déportés de force. L’historien Jean-François Mouhot nous raconte le Grand Dérangement des Acadiens.

Avec Jean-François Mouhot.

Jean-François Mouhot est docteur en Histoire. Pendant plus de dix ans il s’est consacré à la recherche dans de nombreuses universités étrangères (Royaume-Uni, Etats-Unis, Canada…). Outre ses travaux sur la Nouvelle-France, il s’intéresse depuis longtemps aux problèmes environnementaux et énergétiques. Il a notamment travaillé sur un projet financé par la Commission européenne portant sur l’histoire environnementale d’Haïti de 1492 à nos jours. Il est actuellement directeur du domaine des Courmettes, un centre chrétien situé dans les Alpes maritimes qui propose des activités de sensibilisation aux questions écologiques. Il est notamment l’auteur des Réfugiés acadiens en France (1758-1785) : l’impossible réintégration ? (Septentrion, 2009 et PUR, 2012) et Des Esclaves Énergétiques. Réflexions sur le changement climatique (Champ Vallon, 2011).

Previous La fabuleuse armée de l'Egypte antique
Next Débat sur la défense française

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.